CNN reporter bonjour!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Lun 21 Avr - 21:01

Cette idée était complètement insencée et Rory le savait parfaitement mais elle s'était en quelque sorte retrouvée au pied du mur sur ce coup là. Tout avait commencé lorsque sa supérieur était venue la voir en véritable furie, lui ordonnant de citer le nom d'un auteur qui gagnerait à être connu. La surprise de Rory avait été totale lorsque sa bouche avait, sans sa permission, prononcé ces deux mots ; Jess Mariano. Ouvrant des yeux aussi ronds que des billes elle n'avait ensuite plus rien contrôlé.

-Parfait Rory, je peux t'appeler Rory n'est-ce pas?? Mademoiselle Gilmore fait tellement vieux jeux. DONC je note...Mariano! Bon Rory je veux, non...j'exige que tu trouves son adresse et t'y rende en reconnaissance en quelques sortes! Tu vois ce que je veux dire? Une petite interview chez lui, dans son milieu d'écrivain et...oh, quelques photos pour le présenter au grand boss! ça marche!! Ta première vrai mission je compte vraiment sur toi...je te donne ta chance, prouve moi que j'ai eu raison et ... OH mon dieu je suis terriiiiblement en retard. Je te laisse!! N'oublie pas, c'est pour la fin de semaine!!!


Suite à quoi elle était partie laissant Rory aussi perdue qu'en pleine nuit dans la jungle amazonnienne!! Comment allait-elle bien pouvoir réaliser ce tour de force? Interviewer Jess? Alors qu'ios avaient tous deux conclus de s'oublier mutuellement...!?!!! Mais d'un autre côté...CNN,  cela pouvait présenter un tremplin immense pour le jeune auteur!! Elle avait donc joint Luke qui, euphorique - si si Luke pouvait être euphorique -  pour son neveu, lui avait immédiatement donné son adresse à New York en précisant à la jeune femme qu'il ne vivait toute fois pas seul. Rory était déjà mise au courrant mais elle le remercia tout de même pour le tuyau...

Et voilà donc comment, aujourd'hui, elle se trouvait en bas de son immeuble, le doigt sur la sonnerie de son appartement, à stresser d'avance de la tournure qu'allait prendre cette interview...! En attendant que le jeune homme ne réoonde à l'interphone et qu'elle ne puisse s'annoncer - NATURELLEMENT elle n'allait pas révéler son identité, elle lui dirait simplement être envoyée par la CNN - Rory vérifia son matériel de travail.

Dictaphone...check!
Calpin et stylo... check!
Appareil photo...check!
Carte de presse...check!

Prenant une profonde inspiration, la journaliste rassembla tout son courage pour se montrer le plus professionnel possible!


Dernière édition par Rory Gilmore le Lun 21 Avr - 22:56, édité 2 fois

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Lun 21 Avr - 21:37

Le jeune homme était au téléphone avec Philadelphie – pour changer – lorsque la sonnerie de la porte d’entrée avait retentie. Quelle musique désagréable ! À chaque coup elle avait le don de le crisper. D’ailleurs, il n’aimait pas grand chose de cet appartement, ce n’était pas le sien – du moins pas à la base – il n’était pas fait à son image et c’était le moins que l’on puisse dire.
Pour lui, qui avait toujours vécu dans des appartements étroits qui tenaient debout simplement par la grâce divine, lui qui n’avait jamais eu que des meubles essentiels à sa survie – les copains successifs de sa mère piquant toujours tout ce qu’il y avait à piquer avant de faire leur valise, on ne pouvait se sentir à l’aise ici. L’appartement état gigantesque, avec vue imprenable sur Manhattan, chaque pièce était plus grande que ses anciens appartements, et tout était décoré avec un style qui sentait l’argent à trois kilomètres. Il n’était pas vraiment dans son élément donc, et le d’ailleurs le seul endroit où il se sentait chez lui était le bureau, où il avait littéralement établi son quartier général.

Alors qu’il continuait à dialoguer avec son interlocuteur la sonnerie retentit à nouveau. Personne n’allait donc se déplacer pour ouvrir cette fichue porte ?
Demandant à son correspondant de bien vouloir attendre quelques secondes, et le priant au passage, pour son bien, de se boucher les oreilles, il se mit à crier.


« Gloria ! La porte ! »

Pas de réponse. Aucun mouvement. Il soupira et se préparait à se lever pour aller faire le travail de l’autre à sa place lorsqu’il entendit enfin le pas lourd de la bonne.
Se rasseyant derechef il reprit le fil de sa conversation sans plus y penser. Il n’attendait personne.
Ce qui le surprit plus fut d’entendre Lena courir partout. À n’en pas douter, elle n’attendait personne elle non plus… Ce qui devenait plutôt intriguant. Les amis de sa compagne ne passait jamais sans prévenir, de cela ils étaient tous certains, pour la simple et bonne raison qu’ils avaient une éducation, eux.
Il n’en était pas de même pour les amis de Jess – qui d’éducation avaient rarement reçu – aussi, malgré qu’il fut toujours au téléphone, il tendit l’oreille, soudainement bien curieux de savoir qui allait débarquer. Si c’était un de ses amis, comme c’était très certainement le cas, il voyait d’ici sa douce et tendre bienaimée le lui reprocher dès qu’il serait parti, l’air légèrement boudeur, exactement pareille à une petite fille. Si elle savait à quel point elle était à la fois adorable et comique lorsqu’elle faisait cela !

Gloria, de son côté, était donc arrivée jusqu’à l’interphone et après avoir demandé à la personne qui les importunait de la sorte – alors qu’elle était tout de même en train de cuisiner un succulent fraisier – la raison de sa présence.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Lun 21 Avr - 21:55

Une femme...c'était donc là la voix de Lena. Crispant les poings, Rory prit la parole d'une façon qu'elle voulait professionnelle.

-Bonjour Madame, je suis journaliste à CNN, on m'envoie pour interviewer Monsieur Mariano...

Court, bref, précis. Elle n'aurait pu faire mieux. Mais à cet instant la journaliste avait un torrent de questions qui coulaient en elle. Lena allait-elle ouvrir par exemple ou encore si Jess était présent - elle aurait peut être dû appeler avant de débarquer ainsi.. - et quelle allait être sa réaction en se retrouvant face à face avec elle!?

La jeune femme avait déjà tout prévu, dès l'instant ou la porte s'ouvrirait, elle le bombarderait immédiatement d'un "purement professionnel" servant à certifier au jeune homme que rien de privé ne serait discuté aujourd'hui. Elle était envoyée par sa supérieure. De ce fait elle veillerait égallement à le vouvoyer tout au long de l'interview. Enfin, elle serait la plus patiente des femmes - envers les attentions de Jess pour Lena - et...la meilleure des actrices que la terre n'ai jamais porté. Tout comme elle avait joué Juliette autrefois, elle réussirait à oublier Rory au profit de son personnage...en locurence, la journaliste qu'elle était.

Mais pour l'instant s'était fébrile qu'elle attendait de savoir si elle pourrait mener sa mission à bien.

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Lun 21 Avr - 22:22

Gloria elle-même fut choquée d’entendre ce qu’elle entendit. Une femme, une journaliste, ici, une journaliste de la CNN, pour interviewer Jess.
Gloria était une femme d’une quarantaine d’année qui avait émigré d’Espagne et s’était retrouvé en France où elle avait activement cherché du travail. Jusqu’au jour où elle avait été prise au service de la famille de Solages. C’était elle, en grande partie, qui avait élevée la jeune demoiselle. Elle la considérait presque comme sa fille, si bien que lorsque cette petite famille avait émigrée aux États-Unis elle n’avait pas hésité un seul instant à les suivre.
Avec Jess, elle avait eu un peu de mal au début… Il n’était pas vraiment facile à suivre, pas des plus polis, il n’était pas du même monde que sa petite protégée, il ne s’intéressait pas le moins du monde à Lena – même quand cette dernière faisait tout pour le séduire… On ne peut pas dire que c’est était l’amour fou à la première rencontre. Pourtant, elle avait aussi fini par voir ses bons côtés, et même à lui trouver, au fil du temps, des qualités. Au final, ils étaient presque ses enfants tous les deux, ce qui leur allait plutôt bien.
Aussi, après avoir répondu de façon très professionnelle à la journaliste qu’elle pouvait monter, que leur appartement était au dernier étage et lui avoir ouvert la porte, elle se précipita vers le bureau du principal concerné en courant.

Jess l’entendit arriver de loin et fut instantanément persuadé que, vu l’entrain qu’elle mettait à les prévenir il s’agissait de quelqu’un d’important, donc de quelqu’un présent ici spécialement pour Lena. C’est la raison pour laquelle il fut grandement surpris lorsque c’est dans son bureau qu’elle déboula, après avoir à peine frappé.
Rapidement, et après quelques formules de politesse, il raccrocha, trop impatient de savoir ce qui pouvait bien se tramer.

Gloria, dont le professionnalisme à toute épreuve était le caractère principal, eut cette fois bien du mal à se calmer. Quand ce fut fait elle arriva simplement à articuler qu’une journaliste était là, pour lui. Une journaliste de la CNN.
Ensuite, elle repartit en courant vers la porte, certaine qu’elle aurait à peine le temps d’y arriver avant que l’invitée soit devant la porte.

Lena entra à son tour. Gloria avait à peine eut le temps de voir la tête de Jess et pourtant elle était à graver dans les annales. D’ailleurs, sa compagne ne se gêna pas pour en rire, avant de sautiller jusqu’à lui avec sa grâce habituelle.
La suite, le jeune homme s’en souvient à peine. Elle parla sans interruption, du fait qu’il ne devait pas faire cette tête, qu’il l’avait bien mérité, patati patata. Mais lui ne l’écoutait pas, il ne pouvait penser qu’à deux choses : Gloria avait mal entendu… Ou alors qu’était allé faire Rory, encore, pour donner à CNN l’idée de s’intéresser à lui ?

Gloria ouvrit finalement la porte.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Lun 21 Avr - 22:35

Elle avait réussi!! Elle avait pénétré dans l'immeuble. Ce ne fut qu'alors qu'elle en nota le standing. Les marches étaient-elles réellement en marbre? Un brin impressionnée, elle fit descendre l'ascenseur...elle n'allait pas s'essoufler avant de faire le plus dure!?!!

Le dernier étage? Jess Mariano vivait dans...un attique! Très impressionnant!! Il donc déjà très bien gagner sa vie!! Appuyant sur le dernier numéro et refermant les portes, Rory fit en sorte de se rendre pous présentable grâce au miroire qui trônait dans l'ascenseur. Puis un léger "dinnng" et les portes s'ouvrirent sur un long couloir au bout du quel se tenait une porte. Rory prit une dernière fois une profonde inspiration avant de s'éclaircir la gorge et de préparer sa carte de presse.

Elle avança alors lentement son doigt et...dingdooong...les dés étaient lancés, le jeu commençait. Il n'était pous possible pour elle de faire demi-tour. Dernier réglage, son plus beau sourire et Rory disparaissait pour laisser place à la journaliste de CNN...!

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Lun 21 Avr - 23:39

Gloria ouvrit la porte et la salua, avant de prendre son manteau. Ce n’est qu’ensuite qu’elle lui proposa d’attendre dans le salon, le temps que « Monsieur Mariano » arrive.
Le salon, situé face à la porte d’entrée, était sans conteste la plus grande des pièces de la demeure. Il servait à la fois de réel salon, avec un coin engorgé de trois énormes canapés et d’une télé aux dimensions dont elle n’avait pas à rougir. À gauche de cette même pièce tout en longueur se trouvait la table, que l’on pouvait voir depuis le palier si tant est que la porte soit ouverte. Elle était placée en parallèle du mur où se trouvait la porte d’accès à cette pièce, et de ce fait, créait un obstacle entre cette même porte et l’immense baie vitrée donnant sur une terrasse non moins grande. Enfin tout au bout à gauche du salon se dessinait la porte de la cuisine, non loin de la dernière place assise de la table à manger.

Gloria, après avoir posé le manteau dans la penderie de l’entrée, se dirigea dans le couloir à la gauche de la demoiselle qui venait d’entrer et dû le traverser entièrement pour parvenir jusqu’au bureau du jeune homme. La porte toujours ouverte elle n’eut guère besoin de frapper pour annoncer au jeune couple que la dame était arrivée.
Aussitôt, les deux jeunes personnes se relevèrent et se dirigèrent sans plus tarder dans le salon. Cependant, quand ils y arrivèrent par la même porte qu’avait emprunté l’inconnue quelques instants auparavant Jess se figea l’espace de quelques secondes. Que diable venait-elle faire ici ? Comment pouvait-elle continuer à jouer avec ses nerfs ? Qu’attendait-elle au final, bon sang ?
Quand bien même elle était ici pour le travail, il ne fallait pas lui faire croire que personne d’autre n’aurait pu la remplacer… Ou alors le budget de la CNN avait grandement baissé.

Pourtant, il ne devait pas en oublier les bonnes manières, et comme il connaissait les deux jeunes femmes qui se trouvaient dans cette pièce, c’était à lui que revenait la charge de les présenter. Avant même que l’une puisse ouvrir la bouche il déclara donc :


« Helene Heaven de Solages, je te présente Lorelaï Leigh Gilmore. »

C’est Lena, la première, qui réagit… En tournant ses beaux yeux tout étonnés vers son compagnon… L’espace de quelques secondes, cependant, avant de tendre la main à la nouvelle venue.

« Vous vous connaissez ? En tous les cas, je suis enchantée de faire votre rencontre. »

Elle avait un accent à la fois doux mais assez prononcé qui s'accordait bien avec sa personne. Et pour cause, sa langue maternelle n'était pas l'anglais, d'ailleurs c'était une des raisons pour laquelle elle le parlait de façon plus littéraire qu'orale. En effet, elle était française et avait bien, dans sa façon d'être, dans ses manières, dans son regard, ce petit je-ne-sais-quoi propre aux français (Warning: ces propos ne reflètent pas la pensée du forum New Beginning, ni de son administratrice, ils ne sont que le reflet de la pensée moyenne américaine Razz).
Jess la regarda faire, un brin amusé. Cette fille pouvait détendre la situation la plus épineuse en un rien de temps… Mais en l’occurrence il n’y a que lui qui pouvait en rire. Ainsi donc, elle n’avait pas fait le rapprochement. Doucement, en s’approchant d’elle il lui glissa à l’oreille :

« Lena… C’est Rory. »

La jeune femme se figea alors instantanément. Elle pâlit légèrement, si tant est que se soit possible vu la peau de porcelaine qui était sienne, et lâcha un petit « Oh », avant un « Ah, cette Lorelaï ». En effet, elle connaissait l’inconnue de réputation, elle avait tenue une place importante dans la vie de Jess, et même si elle savait que c’était de l’histoire ancienne elle n’en était pas moins légèrement jalouse. Pas assez, du moins, pour se dépâtir de son sourire et de sa chaleur naturelle.

« Ainsi donc… C’est toi… Je peux te tutoyer j’espère… Jess m’a tellement parlé de toi, Rory par-ci, Rory par-là… J’ai l’impression de déjà te connaître. »

Elle était spontanée, on ne pouvait pas dire le contraire. Tellement qu’elle ne s’était pas rendu compte de l’atmosphère tendue qui régnait dans la pièce – atmosphère que, du moins, Jess trouvait tendue. Pour cette raison, il était gêné… Et ne le fut que plus lorsqu’elle avoua qu’il avait l’habitude de parler d’elle à tort et à travers…
Ses pensées étaient aussi accaparées par autre chose. Inévitablement quand il était en présence de son plus grand amour les souvenirs de son passé, qu’il essayait pourtant d’enfouir tant bien que mal, refaisaient surface. Pour l’heure, il se rappelait des nombreuses fois où il avait croisé Dean et de l’unique où il s’était retrouvé face à Logan… À chaque fois, la tension entre les hommes était palpable, leurs instincts animaux refaisaient presque surface… Un vrai combat de coq à la sauce civilisée. Il se demandait bien si cela pouvait se passer de la sorte entre deux filles.
Il pouvait s’avérer difficile d’en placer une en présence de Lena, aussi profita-t-il du fait qu’elle fasse une pause, attendant certainement la réponse de son interlocutrice, pour prendre la parole.


« Ne fais pas attention… Elle est parfois un peu trop enthousiaste… Tu sais ce que c’est. »

Ensuite, il lui désigna un siège, passablement gêné de la présence de sa bienaimée face à Rory il essayait tant bien que mal de détendre l’atmosphère en agissant le plus normalement possible… Mais pas trop normalement non plus, il aurait du mal à supporter de s’afficher devant son ex.

« Que me vaut l’honneur ? »

Pour le coup, sa réplique avait été plus froide, beaucoup moins polie. Mais il se devait de savoir, le plus tôt possible pourquoi elle leur infligeait une si désagréable visite. Car pour le jeune homme, après ce qui venait de se passer, après qu’elle l’ait jeté aux ordures en lui disant que jamais plus elle ne voulait le voir, ce n’était pas agréable de la voir débarquer dans son salon.

Alors qu’il attendait sa réponse, ses yeux faisaient sans discontinuer la navette entre les deux femmes présentes dans la pièce et c’est alors que quelque chose à laquelle il n’avait jamais songé le frappa.
Elles étaient si différentes l’une de l’autre… Lena était spontanée là où Rory ne pouvait s’empêcher de réfléchir durant trois heures, peu organisée là où Rory planifiait jusqu’à l’itinéraire entre ses différentes salles de cours, toujours en mouvement là où Rory restait calme, chaleureuse là où Rory était simplement polie, et moins intelligente quoi que loin d’être ignare. Tout opposait les deux jeunes femmes, jusqu'à leur physique. Une femme grande, blonde aux yeux noisettes qui possédait une grâce presque féline remplaçait une petite femme aux cheveux châtains et aux yeux couleur océan dont la démarche, pas toujours très assurée, reflétait son caractère fonceur.
S’il n’y avait jamais réfléchi il aurait maintenant juré que leurs différences ne tenait pas du pur hasard : il en avait voulu une autre, tout autre que Rory, dans les limites de l’acceptable cette fois, parce qu’il espérait qu’elle ne le ferait, de fait, pas tant souffrir et parce qu’il voulait tourner la page, l’oublier autant que possible… Malheureusement il voyait à présent que c’était l’effet inverse qui s’était produit : il avait bâti sa vie, une nouvelle fois, en fonction d’elle. C’était idiot. En sortirait-il un jour ?

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mar 22 Avr - 9:01

Rory patientait donc dans le séjour, conformement à ce que la personne qui l'avait acceuilli - visiblement une domestique...décidement Jess avait vraiment changé!!! - et ce faisant obervait la grandeur de cet appartement. Tout ici n'était que luxe... elle se serait presque cru chez Emily et Richard...!

Puis des bruits de pas avaient retenti...beaucoup trop pour que ce ne soit que Jess qui arrive. S'éclaircissant la gorge pour se préparer au face à face qui serait imminant, Rory vérifia égallement sa tenue avant de donner une dernière retourche à ses cheveux.

Le moment M était arrivé. Jess apparu enfin aux côtés de... oh seigneur, était-ce une déesse? Sa longue chevelure d'or brillait d'un éclat que Rory n'avait jamais vu auparavent. Ces derniers semblaient parfaitement assortis avec les yeux de la belle. S'ajoutait à ce visage parfait des jambes si belles et si fines qu'elle auraient fait envie à tous les tops models de la terre. Et pour ne rien gâcher, elle avait la taille fine. Elle était parfaite...même son prénom était parfait...

Rory ne pu voir la réaction de Jess face au choc de la voir chez lui. Ce qu'elle ne manqua pas de remarquer cependant...ce fut de voir à quel point le couple était parfaitement bien assorti et à quel point ils semblaient...heureux. A cette constatation pous aucune tension en Rory...! Si lors de leur dernière rencontre elle avait ressenti une certaine jalousie envers la déesse Lena...aujourd'hui tout cela s'était envolé. Ils étaient assortis à la perfection et voyant dans le regard de son ex-amour tant de bonheur au contact de cette perfection, Rory ne pu que sourire de plus belle...heureuse que Jess ait enfin trouvé le bonheur qu'il mértiait sur terre.

Voilà que Lena venait à présent se présenter à elle, ou du moins, elle aurait aimé, mais s'est Jess qui s'en chargea pour elles deux, brisant ainsi la règle de Rory de le vouvoyer...! Lorsque Jess précisa qu'il s'agissait de Rory, la réaction de Lena la surprit et elle tourna un regard amusé vers Jess. Mais ce dernier, semblant gêné, enchaîna en lui demandant ce qu'elle venait faire ici. Elle prit place avant de prendre à son tour la parole, de façon professionnelle comme elle se l'était promi. En effet, rien ne changeait son plan, si ce n'était le vouvoyement.


-Comme tu le sais, je suis journaliste pour la CNN et...hier matin ma suppérieur est venue me voir en me demandant le nom d'un auteur qui selon moi gagnerait à être connu. Je ne sais pas pourquoi ni comment mais...c'est ton nom qui est sorti...

Tout en s'expliquant Rory sortait désormais ses instruments de travail. Elle posa le dictaphone sur ses genoux, pris le calepin et le stylo pour finalement relever le regard vers le merveilleux couple qu'elle avait en face d'elle.

C'était étrange, quelques jours plus tôt elle avait été certaine d'être toujours amoureuse du beau brun, nouvelle à laquelle Lorelai avait réagi sans grand entreint...mais aujoure'hui, face à l'évidence de ce couple...aucune jalousie. Pas la moindre petite miette de cet horrible sentiment en elle...! Son professionnalisme en était-il la cause.

Soudain consciente du silence qui s'était installé et du fait que son regard était perdu sur eux, elle reprit précipitament.


-Et donc, elle m'envoie ici, en éclaireuse en quelque sorte. Je suis chargée de t'interviewer, prendre des photos, la totale quoi. Ensuite le dossier sera présenté au grand patron et...si cela lui plait... une équipe télévisuelle sera chez toi dès la semaine prochaine!!!

Face au silence et à l'étonnement du jeune couple, Rory se pressa de renchérir

-Naturellement tu as le droit de refuser....!!!

*Elle ne sera pas contente de mon travail mais je ne peux pas le forcer non plu...*

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mar 22 Avr - 12:43

Jess et sa compagne finirent par s’asseoir, lui sur le canapé, elle sur l’accoudoir. Il faut dire qu’elle ne pensait pas rester longtemps, la nouvelle venue étant là pour travailler il faudrait bien à un moment ou à un autre qu’elle les laisse faire.
Mais pour l’heure elle était bien ici. Elle avait toujours été intimement convaincu, malgré ce que pouvait en dire l’homme qui partageait sa vie, que ce jour finirait bien par arriver. Le jour où elle rencontrerait enfin LA Rory, celle avec qui elle avait été tant de temps en concurrence, celle avec qui elle le serait toujours plus ou moins.
Le jeune homme, selon elle, n’avait pas su lui rendre justice. Elle avait des yeux d’un bleu que Lena enviait sincèrement, elle était douce, posée, et d’une amabilité flagrante. C’était donc elle… La blonde avait sérieusement du mal à y croire, c’était, pour elle, comme de voir un fantôme, quelqu’un dont on sentait toujours la présence, mais que l’on ne voyait jamais… Puis tout un coup, sans crier gare, elle apparaissait comme une fleur chez eux. Sans prévenir. Cette fois, elle le lui pardonnait bien volontiers, sans la connaître elle aimait déjà cette jeune femme, et elle se devrait de lui dire, à un moment plus opportun, qu’elle serait toujours la bienvenue ici.

Jess, lui, ne réfléchissait plus… Du moins plus autant, tout ce qui le préoccupait été de savoir ce qu’elle faisait ici, et plus elle tardait à le lui dire, moins il y tenait. Il ne se voyait de lien avec la CNN qu’à travers Rory et voyait mal comment ils pourraient s’intéressait à lui. À moins que, comme il s’en était déjà fait la réflexion, tout soit de la faute de Rory, ce qu’elle confirma finalement. Il ne put s’empêcher d’en sourire, c’était à la fois tellement prévisible et tellement étonnant… Il avait l’impression, que même sortie de sa vie, elle ferait son possible pour le pousser afin qu’il arrive à la place qu’elle pensait qu’il méritait. Et c’était pour cela aussi qu’il aimait Rory, parce que malgré elle elle essayait de pousser les gens à sortir le maximum d’eux, sans pour autant leur mettre la pression.

Il ne savait que répondre… Mais son sourire en disait long, il la remerciait, sincèrement. Elle ne l’avait peut-être pas fait exprès, comme elle le soutenait, mais cela n’enlevait rien à son mérite.
Finalement, il ouvrit la bouche… Et tout le monde aurait pu s’attendre à ce qu’il allait dire :


« Tu sais que New York regorge d’auteurs prometteurs ? »

Le contrecoup, en revanche, fut rude. Certes, c’était une chance exceptionnelle, une chance qu’il ne pouvait décemment pas laisser passer. Et pourtant… Il détestait parler de lui, et le fait de pouvoir être, dans un avenir incertain, filmé pour passer à la télévision était pour lui d’une horreur sans nom.
À nouveau ses yeux passèrent de l’une à l’autre de ses amies, tel un enfant qui demanderait la permission de décliner poliment l’invitation. Lorsque Rory prit la parole, il pouvait refuser. L’entendre, déjà, le soulageait. Maintenant qu’il était sûr de pouvoir dire non, de ne plus être piégé, il n’était pas aussi certain de ne pas vouloir le faire.

Pour tout dire, il n’en savait rien. Il aurait bien pris du temps, quelques années, pour y réfléchir… Mais ce n’était pas au programme.
Cette fois, ce fut à Lena d’intervenir. Dès qu’elle eut capté son regard elle lui présenta un sourire qu’elle voulait réconfortant.

« Chéri… Réfléchi avant de dire non… »

Il ne put s’empêcher de rire en silence. Il était entouré de deux femmes qui connaissaient le fond de sa pensée avant qu’il ne s’exprime, il se sentait acculé, pourtant, quelque part, cela avait quelque chose de rassurant… Dans sa vie, il ne s’était que rarement senti réellement apprécié.

C’est ce moment que choisit Gloria pour refaire son apparition. Elle sortait de la cuisine, ce qui voulait dire qu’elle était passée par là pour y entrer… Et personne ne l’avait vu. C’est fou comme elle pouvait se faire discrète. Jess, avant son entrée, avait failli parler, et se ravisa à cet instant.


« Voulez-vous boire quelque chose ? »

Jess lança un regard interrogatif aux deux demoiselles et, en bon gentleman qu’il était presque devenu, les laissa répondre avant d’en faire de même. Gloria partit de nouveau préparer les commandes.
Bon, il devait répondre à présent, on ne peut pas dire qu’il ait vraiment le choix… Il se pencha d’abord, posant ses coudes sur ses jambes écartées, les mains jointes.


« Si mon… »

Il n’arrivait même pas à prononcer le mot interview tellement cela lui semblait improbable.

« Si elle est totalement inintéressante, ça s’arrêtera là et on ne t’en voudra pas ? »

Il acceptait, donc, à sa façon, c’est-à-dire en émettant des réserves et en la prévenant. Ça n’allait ressembler à rien, il le savait d’avance… Et il ne voulait pas que l’on puisse lui reprocher, après tout ce n’était pas sa faute à elle s’il n’était pas bavard.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mar 22 Avr - 13:36

Jess n'avait pas paru très à l'aise durant les quelques secondes qui suivirent. Il devait avoir un milliiard de questions en tête et Rory allait entreprendre de le rassurer. Elle connaissait le jeune homme, du moins l'avais connu autrefois et elle saviat pertinament ce qui l'ennuyait : parler! Ce n'était, en effet, de loins pas son activité favorite. Mais, avec son aide, elle réussirait à broder une interview digne de ce nom.

Elle allait donc ouvrir la bouche pour le lui expliquer lorsque Lena prit la parole. Elle lui disait d'y réfléchir. Elle avait raison, mais...cela ne devait pas vraiment le rassurer...! Cependant Jess semblait prendre sa remarque en considération.

Puis leur... employée - elle ne savait trop qui était cette personne - était venue s'enquérir de ce qu'ils désiraient boire. Pour sa part, elle avait opté pour un simple verre d'eau plate puis l'avait remercié.

Jess avait choisi cet instant pour s'exprimer. Elle l'écouta attentivement, puis acquiessq vivement.


-Oh oui absolument! Et puis bien entendu tu auras le dernierr mot sur tout!

Fébrillement, elle attendait sa réponse, hésitant entre ouvrir ou ranger son petit cahier...!


Dernière édition par Rory Gilmore le Mer 23 Avr - 19:19, édité 2 fois

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mar 22 Avr - 15:11

Gloria revenait déjà avec les boissons. Ça tombait bien, il aurait bien besoin d’un bon verre de bière pour faire face à ce qui se préparait.
Le seul point positif, c’est qu’il serait avec Rory. À faire ça, il préférait, et de loin, que ce soit elle qui s’en charge. Ça ne changerait peut-être rien au résultat final, mais elle le connaissait. Il savait dès à présent qu’elle aurait la patience nécessaire, qu’elle ne se formaliserait pas de la brièveté de ses réponses, et qu’elle lui laisserait le temps nécessaire pour être à l’aise et, de ce fait, commencer à faire des phrases avec des sujets, verbes et compléments.
Il arriverait peut-être même à faire abstraction du dictaphone, ainsi il aurait l’impression de parler à Rory… Et Dieu sait qu’il en avait besoin. Il avait une envie folle de la retrouver, de pouvoir parler avec elle… Comme au bon vieux temps, sans prise de tête, sans faux-semblant. Juste eux deux. Il n’était pas sûr que ce soit réellement envisageable mais, comme souvent, il avait envie d’y croire… Et comme à chaque fois qu’il y croyait les choses risquaient de se passer plutôt mal pour lui.
Sans s’en rendre compte, il venait de passer deux bonnes minutes à fixer son verre sans un bruit, et lorsqu’il releva la tête il eut l’impression de sentir la lourdeur des regards sur ses épaules. Il ne supportait pas vraiment d’être le centre de l’attention, même s’il s’agissait de l’attention de deux femmes sublimes, deux femmes qu’il connaissait très bien qui plus est… Alors penser que des personnes tranquillement installées dans leur salon pourraient hypothétiquement le voir un jour…
Bien entendu, Helene n’était pas du genre à garder la langue dans sa poche. Elle était la spécialiste du blablatage intempestif, aussi, quand elle fut sûre que, de toute façon, Jess n’écoutait rien et que l’on pouvait donc bien parler d’autre chose que de lui elle commença à poser tout un tas de question à la demoiselle qui lui faisait face.


« Jess ne m’avait même pas dit que tu étais ici. Est-ce que tu es ici pour le travail, à New York je veux dire ? Comment se sont passées ces deux dernières années ? Est-ce que tu connais du monde dans cette ville ? Je pourrais te présenter à des amis à moi si tu veux… Je connais des gens vraiment ado-ra-bles, tu les aimeras j’en suis sûre. Et ils t’apprécieront aussi, car il faudrait être bien bête pour ne pas te trouver agréable. »

Lorsqu’il revint au moment présent, les deux jeunes femmes étaient visiblement en train de discuter, et il se garda bien de les interrompre. Lena avait passé sa main autour des épaules du jeune homme sans même qu’il s’en aperçoive… Cette preuve d’affection le gêna légèrement, et il aurait sans doute essayé de se dégager de cette étreinte si ça tête ne restait préoccupée par les événements présents.
C’est naturellement vers Rory qu’il leva son regard émeraude, avec dans les yeux le même désespoir qu’un condamné à mort devant l’échafaud, espérant qu’elle trouverait comment le détendre, et plutôt tôt que tard. Mais puisqu’il fallait y aller… Il poussa un petit soupir avant de lui lancer un sourire.

Il allait lui proposer de passer dans son bureau quand il se rendit compte que quelque chose clochait. Il allait très certainement avoir envie, besoin même, de fumer, pour se détendre… Mais il était hors de question qu’il lui impose une fumée aussi toxique, ils avaient beau ne plus être ensemble, il tenait à sa santé tout de même. Dans la mesure du possible il tentait de continuer à la protéger, comme il l’avait toujours fait. Voilà un beau principe qu’il aurait bien aimé laisser de côté, pour une fois.
Il regarda alors autour de lui : le seul endroit où il pourrait fumer tranquillement c’était la terrasse… Pas vraiment le meilleur endroit pour travailler. Son bureau restait le meilleur endroit pour faire ce qu’ils avaient à faire, parce que c’était vraiment chez lui, parce qu’il s’y plaisait, contrairement au reste de la maison… Si vraiment l’envie était trop forte, il pourrait toujours sortir sur l’espèce de petit balcon qu’il y avait. Oui, ça restait le meilleur compromis.


« Mon bureau, ça te va ? »

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mar 22 Avr - 16:28

Laissant le beau brun à ses réflections, Rory avait eu la surprise de subir un interrogatoire intense de la part de sa compagne. Elle semblait tout vouloir savoir d'elle...ce qui laissa Rory perplexe. En effet, ce n'était pas commun pour une actuelle de fratrniser avec l'ex...! Mais puisque cela semblait l'interesser...!

Prenant une gorgée de l'eau fraîche qu'elle s'était vue servir quelques secondes auparavant, Rory se prêta donc au jeu des questions-réponse de bonne foie...mais étant donné que la jeune femme ne lui avait pas laissé le temps d'en placer une, Rory décida d'opérer sur le même critère.


- Alors, dans l'ordre : Je vis à New York depuis quelques mois seulement et...oui c'est essentiellement pour mon travail que je suis là étant donné que...soyons logique, Stars Hollow n'a pas de bureau de la CNN en son sein...! Ensuite...

Elle tendit un instant son doigt en l'air histoire de lui faire comprendre qu'elle devait boire une seconde gorgée pour pouvoir continuer puis repris

-Ces deux dernières années se sont bien passées...j'ai...vécu beaucoup d'expériences professionnelles très intenses et j'espère que cela continuera pour le futur et, ENFIN, c'est très gentil à toi de vouloir me présenter des gens...vraiment je te le jure mais...j'ai ce qu'il me faut de ce côté là, merci!!!

Elle lui adressa un sourire qu'elle voulait amical avant d'être tirée de la conversation par Jess, il lui proposait de mener l'interview dans son bureau. Elle acquiessa

- Oui, bien sûr, ça ira très bien!! Et je pourrai en profiter pour prendre des photos comme ça!!

Ce disant, elle rangeais déjà tout son matériel dans son sac. Elle s'était à présent levée, prête à se faire guider

-Je suis prête, je te suis!

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mar 22 Avr - 17:11

Jess profita du bavarda incessant de son ex, dont il savait que la faute exclusive revenait à Lena, pour l’observer. Elle s’en sortait plutôt pas mal, mais lui ne pouvait s’empêcher d’en rire. Il savait à quel point sa copine pouvait être assommante à poser sans cesse des questions, sans discontinuer et, surtout, sans jamais laisser à l’autre le temps de répondre. Pour Jess, qui supportait encore plus mal que quiconque que l’on ose s’intéresser à lui, cela avait été dur à supporter. Mais à présent elle le connaissait, donc ce type d’interrogatoire était fini, et il s’amusait bien de la voir faire la même chose à toutes les personnes qu’elle rencontrait. C’était plus fort qu’elle, elle aimait la plupart des personnes avant même de les connaître, et si voulait tout savoir sur elles c’était par pur intérêt envers ses nouvelles connaissances. Aussi, cela partait d’un bon sentiment… Ce qui n’empêchait pas que ce soit plutôt désagréable.
On pouvait dire que le beau brun l’avait sortie là d’un mauvais pas… Parce que Lena était tout bonnement infatigable, et impossible à arrêter lorsqu’elle avait commencé.

À la remarque de la brune il ne put retenir une grimace. Voilà bien une partie qu’il avait oublié, les photos… Il s’en serait vraiment bien passé.
Il se leva à son tour, embrassa sa compagne sur la joue – elle lui murmura un bon courage au passage – et se retourna vers la demoiselle.


« Allons-y... »

Ils durent repasser par l’entrée pour pouvoir prendre le couloir, à droite à présent. Couloir qu’ils traversèrent entièrement pour arriver devant une petite porte qu’il ouvrit pour la laisser entrer la première.
Quand ce fut fait il entra à son tour et referma la porte derrière eux. La pièce était sans nul doute la plus petite de la demeure, ce qui n’empêchait pas qu’il y ait de l’espace. Comme son nom l’indiquait il y avait un bureau en bois qui trônait fièrement sur la gauche, devant une multitude d’étagères partiellement remplies de dossier. À droite se tenaient deux petits canapés entourant une table basse et à leur côté une bibliothèque encastrée dans tout un pan de mur, qui elle, en revanche débordait presque.

Il la pria de s’asseoir où elle le voulait alors que, de son côté, il s’approchait de l’une des fenêtres, la plus proche du bureau. Il y jeta un petit coup d’œil, après avoir relevé le fin voile qui faisait obstacle, avant de se retourner vers elle.


« Tu sais… Je ne sais même pas pourquoi j’ai accepté. Je pense que si une autre que toi s’était présentée elle serait déjà dehors. »

Il lui sourit doucement… Il était gêné, c’était perceptible. D’abord parce qu’il n’avait aucune envie de faire cette interview, ensuite parce qu’il ne pouvait s’empêcher de se remémorer les dernières paroles qu’ils avaient échangées avant aujourd’hui… Pour tout dire, il ne savait pas sur quel pied danser et avait profondément peur que cette entrevue ne change rien, qu’elle ne soit là que pour des raisons professionnelles et n’ait pas changé d’avis à son sujet.
Il cherchait un moyen de savoir, un moyen de pouvoir discuter d’elle, et non pas seulement de lui, un moyen de se rapprocher d’elle et de trouver une utilité à tout ceci lorsque lui vint une idée.
Il s’approcha d’elle avec un petit sourire plus amusé. Ce n’était pas la solution à tous les problèmes de la terre, mais il espérait que ce serait un bon début.


« Je te propose un deal : pour toute réponse satisfaisante de ma part, j’aurais le droit de te poser une question à mon tour. »

Il espérait qu’elle ne comprendrait qu’une partie du problème. Car ce deal avait en effet deux intérêts. Le premier était qu’il se sentirait plus à l’aise, et de fait qu’ils n’auraient peut-être pas à passer des jours ici avant d’être arrivé à quelque chose de potable. Le second était qu’il espérait enfin la faire parler, simplement comme ils l’avaient toujours fait, comme les amis qu’ils étaient en théorie mais avaient oubliés d’être en pratique.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mar 22 Avr - 18:02

Mentalement la journaliste remercia Jess de l'avoir soustrait aux questions de la déesse à laquelle il devait être - selon Rory - fiancé. A présent ils traversaient le couloir et, le souvant sagement, elle préparait mentalement l'essentiel de ses questions à l'écrivain. Puis ils étaient arrivèrent devant une porte. Jess l'ouvrit, laissant passer Rory en premier avant de la suivre et de refermer la porte derrière eux. Suite à cela, il lui avait proposé de s'asseoir là ou elle le souhaitait. Elle s'exécuta, trouvant une chaise qui ferait parfaitement l'affaire.

La réplique qui suivit sonna comme un compliment aux oreilles de Rory. Elle le remercia d'un sourire tout en ressortant son matériel de travail. Elle s'empressa égallement de mettre les choses au clair.


-Je sais que tu n'es pas très à l'aise avec tout ça mais ne t'en fais pas je suis là pour t'aider d'accord? Pas pour te poignarder ou te noyer...juste pour t'aider alors...respire et...tout ira bien!!

Elle eu alors la surprise de le voir avancer vers elle, une lueur démoniaque dans le regard, un sourire amusé sur les lèvres. Le marché qu'il lui proposait la fit rire. Mais après tout...si cela pouvait l'aider, ou était le mal? Et puis...elle n'avait rien à cacher...! Elle lui tendit la main pour que leur pacte soit scellé

- Marché conclu

Puis elle lui précisa qu'elle serait la seule à entendre cette bande, qu'elle lui servirait à écrire la suite et qu'il n'avait pas à s'en faire...qu'il pouvait se sentir totallement libre. Elle enclencha alors l'enregistreur.

S'éclaircissant la gorge, elle commença donc avec sa première question


- Bon, pour ce qui est de ton enfance à New York je pense avoir ce qu'il me faut, en revenche...comment ta librairie de Philadelphie a-t-elle vu le jour? Et...est-ce là-bas que tu as eu l'idée de ton premier livre??

Son stylo à la main, Rory avait désormais les yeux rivés sur le cahier ou elle allait prendre note des idées principales que le jeune homme donnerait. Pour le reste, comme elle le lui avait annoncé, elle se servirait de ce qui aurait été enregistré.



_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mar 22 Avr - 19:47

Elle avait prit pour un compliment ce qui, fondamentalement, en était un. Pour lui, cela montrait à quel point il avait confiance en elle, à quel point elle était, aussi, la seule à pouvoir correctement faire ce travail. C’était elle ou rien.
Son sourire ne put que s’agrandir lorsque la demoiselle ouvrit la bouche. Autant parce que ce qu’elle venait de dire était amusant que parce qu’il lui en était redevable. Il savait que d’elle il n’avait rien à craindre… Mais de là à être à l’aise…


« Tu m’aiderais en me noyant… »

Effectivement, il aurait dû mal à faire cette interview s’il était mort. Cependant, il se devait d’être sérieux quelques secondes au moins, parce qu’il avait bien fini par apprendre qu’il fallait essayer d’exprimer ce qu’il pensait et qu’en l’occurrence cela aurait été plutôt bienvenu. Cependant, ce n’est pas parce qu’il fallait le faire que cela était facile. Il choisit donc la brièveté, et lança, l’air de rien, presque du bout des lèvres :

« Merci. »

Il secoua la tête, souriant.

« Je ne sais pas ce qui a bien pu te passer par la tête, mais merci. »

Il la regarda dans les yeux quelques secondes, la gratifiant d’un beau sourire avant de s’asseoir à son tour, face à elle mais le plus près possible.
Elle venait d’accepter, ce qui eu pour effet à la fois de le faire sourire encore plus grandement et de finir de le rassurer… Après tout, ce ne devait pas être si terrible que ça. Il avait réellement l’impression, une fois encore, de pouvoir tout surmonter, du moment qu’elle était à ses côtés. Il lui serra donc la main, fier de lui.
Et voilà, les choses sérieuses commençaient. La question était plus simple que ce à quoi il s’était attendu. Parler de sa librairie était encore le plus simple, puisque c’était la seule chose dont il pouvait parler avec fierté. Il voulut lui dire à quel point il la remerciait de sauter l’étape « enfance », parce que moins il y pensait et mieux il se portait. Mais ne dit rien, et se contenta d’un sourire.


« En fait les choses se sont passées à l’inverse. J’ai écrit un livre… Et puis j’ai cherché un endroit où le vendre, si ce n’est pas moi qui le faisais, personne ne le vendrait à ma place. »

Il rit. Mais par où commencer réellement ? Il voulait en dire assez sans en dire trop, sans revenir sur des moments qui, malgré tout, restaient assez douloureux. Mais il avait beau se triturer les méninges… Pour commencer par le commencement, il fallait bien en passer par là.

« Tu dois te rappeler aussi bien que moi d’à quel point j’étais un cas désespéré… Il fallait que je trouve ce que j’allais faire de ma vie, et ça devenait urgent. J’ai d’abord travaillé dans une toute petite imprimerie, où on se marrait plus que l’on travaillait. Ils m’ont présenté à des amis à eux qui cherchaient de l’argent pour ouvrir une librairie… Je n’y avais jamais pensé, mais j’ai tout de suite compris que c’était ce qu’il me fallait. »

Il prit le temps de faire une pause… C’était, pour l’instant, plus facile qu’il ne le pensait. Il avait l’impression de ne parler qu’à elle, que ce qu’il dirait ne sortait jamais de cette pièce. Et le sujet était plutôt bien choisi.

« Il nous a fallu du temps… Pour trouver l’idée, ce qui ferait de cette librairie la notre, avec son identité. Et le plus important, un moyen qu’elle permette de lancer des inconnus. On a fini par trouver un endroit plutôt sympa, pas cher, et qui tombait plus ou moins en ruine. Il nous a fallu tout retaper, ou presque. Mais on a finit par y arriver. »

Voilà… Pour le coup, il ne voyait pas d’autre chose à dire à ce sujet. Tant bien que mal il essayait d’en raconter le maximum, pour faciliter le travail de la belle… Mais il n’était pas sûr que cela durerait.
C’était à son tour, donc. Il se devait de commencer léger, et la question qu’il lui posa s’imposa d’elle-même.


« Stars Hollow ne te manque pas trop ? »

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mar 22 Avr - 20:08

Au fil des mots prononcés par le jeune homme, Rory prenait note consciensieusement. En effet, une fois dans son rôle de journaliste, il en fallait beaucoup pour l'en distraire. Elle aimait ce métier, oh oui elle l'aimait. Aussi l'exerçait-elle avec toute la passion que l'on peut imaginer mettre à une tâche que l'on aime.

Jess ne lui avait jamais parlé de tous ces détails et elle était étonnée et impressionnée des embûches qu'il avait traverssé pour en arrivé là, et pourtant sans ne jamais baisser les bras! Il était revenu sur la naissance de la librairie oui, mais très peu sur celle de son livre et Rory avait voulu le lui rappeler mais...il lui posa alors sa question à lui...!

Un soupire franchit les lèvres de la belle alors qu'elle relevait sea yeux sur lui.


-J'y ai grandit...

Commença-t-elle

- ... j'y ai tous mes souvenirs, de mes premiers pas à la cérémonie chez Luke pour mon départ pour la grande pomme...! Je veux dire...j'y ai été heureuse, euphorique, amoureuse, malheureuse, perdue, j'y ai eu peur et tout un tat d'autres émotions...! Bien entendu que tout cela me manque...!

Elle resta un moment songeuse avant de continuer

-Sans parler de tous ceux qui sont là bas et que je ne vois plus qu'aux fêtes de fin d'années...!

Puis secouant la tête elle hestima avoir répondu à sa question

-Mais il faut savoir avancer...! Et justement en parlant d'avancer, question suivante Monsieur Mariano!!

Un sourire amusé sur le visage, elle baissa à nouveau les yeux prête à noter la suite

-Tu m'as dit comment la librairie était née mais...et pour ton livre? Comment ça c'est passé? Tu t'es levé un matin en te disant "je vais écrire un livre" ? Et comment en as-tu choisi le sujet?

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mar 22 Avr - 21:02

Avec tout ça, il en avait oublié d’être mentalement présent, de voir ce qu’il y avait de positif dans cette situation. Il profita alors qu’elle finisse de noter, et qu’elle réponde à son tour pour l’observer avec intérêt. Elle, ici, dans son bureau, dans ces circonstances… Il en était heureux.
C’était très certainement la première et la dernière fois qu’il la voyait travailler, qui plus est, et il comptait bien en profiter. Il la regardait avec un petit sourire, la bouche légèrement pincée, les sourcils un peu haussés… S’il n’avait pas eu à parler pour qu’elle puisse travailler il aurait pu passer des heures à l’observer ainsi.
Puis elle se mit à parler. Et il ne put que sourire, de rire même lorsqu’elle parla de « la grosse pomme » il n’y avait que les étrangers pour l’appeler comme ça, il le lui avait déjà fait remarquer, des années auparavant. Cette simple expression le ramenait à des années en arrière, lorsqu’elle était venue le voir dans cette même ville pour des raisons, à l’époque, obscures. Il avait passé là l’une des meilleures journées de sa vie…
Bien entendu que SH lui manquait, même à lui elle lui manquait presque… Parce que, après mûres réflexions, il y avait des gens qui gagnaient à être connus, qu’à bien y réfléchir il y avait vécu aussi des bons moments.

Bon, de nouveau c’était déjà à lui de répondre… Il soupira et attendit avec anxiété la question suivante… Déjà elle était beaucoup moins facile… Et il lui fallu quelques temps pour savoir quoi répondre.


« Je crois… Que l’on est écrivain ou on ne l’est pas. Enfin… Du moins… Je ne suis pas sûr d’être écrivain mais… Ça c’est fait naturellement. Je ne sais pas vraiment comment ça a commencé… »

Pour le coup il était véritablement perdu… Parce qu’il n’avait pas d’image précise, effectivement il ne s’était pas réveillé un matin en se disant qu’il allait écrire, mais il ne savait pas non plus comment tout avait commencé.

« Pour le sujet… Je pense que l’on essaie d’écrire ce que l’on a jamais lu, le style, le sujet. On écrit ce que l’on aimerait lire. En tout cas moi j’ai essayé d’écrire ce que j’aurais aimé lire… Ce n’est pas vraiment une victoire… »

Il ne put s’empêcher de sourire.

« C’est vachement vendeur… »

Effectivement, dire qu’il n’était arrivé à rien, que le livre ne valait pas le détour, n’était pas la stratégie commune des personnes lors des interviews… Parce que normalement, tout cela servait avant tout à se mettre en avant, à se vendre. Lui ne cherchait pas à se prostituer, il ne cacherait jamais ce qu’il pensait si on le lui demandait… Et peut-être même si on ne lui demandait pas. Il espérait bien que son unique auditrice arriverait à en faire quelque chose de plus présentable.

« Pourquoi tu n’y vas pas plus souvent ? Après tout, ce n’est qu’à 15-20 minutes d’ici… Bon, sans bouchons, je te l’accorde, trois quarts d’heure la majeure partie du temps. Tu travailles à ce point ? »

Sa dernière remarque était plus une boutade, d’ailleurs c’était une question bien innocente… Il n’en attendait pas grand chose, c’était pour le coup purement de la curiosité.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mar 22 Avr - 21:38

Jess s'expliquais à présent sur le pourquoi et le comment de son livre et tout ce que Rory pouvait penser en ce moment était qu'il avait totallement raison, ce qu'elle n'exprima pas par la parole mais par la gestuelle en hochant ostensiblement la tête. Se faisant, elle continuer à noter des mots, des phrases clés ou même encore des idées quant à la tournure qu'elle adopterai plus tard pour mettre le tout en place.

C'était fou de se dire qu'en fait, elle n'avait jamais personnellement pensé à lui poser toutes ces questions avant aujourd'hui. Effectivement, lorsque Jess était venu lui offrir son livre à Stars Hollow, elle n'avait pas une seconde pensé à lui demandé comment était né ce bouquin. Peut-être était-ce sous le coup de la joie et de la surprise, mais tout de même...! Et il en était de même pour la librairie, losqu'elle s'était rendue à l'inauguration...elle n'avait même pas cherché à savoir réellement comment tout cela s'était mis en place.

Jess la tira à nouveau de ses rêveries avec sa question suivante. A nouveau elle relevait sur lui les lagunes profondes qu'étaient ses prunelles. Une constatation l'intrigua...Jess semblait...heureux...voir même plus. Ce petit jeu semblait bien lui plaire. Elle en fut heureuse et lui rendit son sourire avant de s'employer à lui répondre.


- Je suis très occupée c'est vrai mais ce n'est pas vraiment ça...! Mais...comment dire sans être offenssante... j'ai beau aimer Stars Hollow très mais alors très très fort,,,et tout ça a beau me manquer mais...

Un soupire, un silence, puis Rory leva les yeux aux ciels

- Je n'en peux juste plus du fait que tout le monde sache tout au sujet de tout le monde, ]tu vois ce que je veux dire?

A nouveau elle le regardait, le regard interrogatif

- Tiens par exemple, je suis certaine que si je me mouchais dans la rue, et bien la minute d'après Kurt...Taylor ou je ne sais qui d'autre débarquerait pour m'offrir le nécessaire afin de guerrir de la grippe...et en moins de temps qu'il ne l'aurait fallu pour le dire toute la ville se retrouvait avec un masque anti H1N1...

Un rire amusé puis elle poursuivit

- Ils ne sont pas méchants...mais je n'aimait plus ce genre d'ambiance...!

Encore une fois Rory avait trop parlé. Elle devait apprendre à se contrôler...aller à l'essentiel. Après tout elle était là pour l'interviewer lui!!! Et cela tombait bien, c'était justement à son tour d'être interrogé.

Une fois de plus elle le quitta des yeux au profit de sa feuille qui serait bientôt totallement prise tant elle avait déjà écrit.


- Mh...à moi...! Tiens! Pour tes futures admiratrices...tu nous parles un peu de toi? Ton âge? Tes origines? Tes passions? tes goûts musicaux? Ce que tu détestes manger? Ton pêché mignon?

Nul réel besoin pour Rory d'attendre les réponses à ces questions aussi avait-elle commencé à écrire avant même sa réponse.

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mar 22 Avr - 22:31

C’était étrange… Il avait dit quelque chose pêle-mêle, parce qu’il n’y avait jamais réfléchi avant aujourd’hui, parce que c’était plus sensible que réfléchi. Et pourtant, ses paroles semblaient faire sens dans l’oreille de son interlocutrice. Voilà pourquoi il ne voulait qu’elle.
Il avait la nette impression de jouer à action ou vérité, sans action. Envisagé ainsi, et maintenant qu’il savait qu’il y avait un filet de sécurité, Rory corrigeant tout ce qui n’allait pas, il aurait presque pu s’amuser. Il était heureux de pouvoir profiter pleinement d’un tête à tête avec sa si vieille amie, il en avait rêvé pendant si longtemps… En y réfléchissant, il en aurait presque profité pour lui dire ce qu’il avait toujours rêvé de lui dire, parce que le dialogue est la base de toute relation et patati et patata… Mais surtout parce qu’il sentait que c’était le moment ou jamais… Mais sentait du même coup que ça aurait été totalement idiot. Cette fois, il ne ferait rien qui risquait, même infiniment, de briser l’instant présent. La peur de trop en dire dominait sur l’envie de tout raconter.
Une chose l’étonna. Il était arrivé à ne pas parler d’eux deux, de leur relation, alors que pour la création de la librairie, par exemple, il l’avait aussi fait en pensant à elle, en pensant que s’il la méritait il l’aurait…

Elle lui parla de Stars Hollow, et il ne put qu’en rire, ce qu’il lui expliqua.


« Tu vois pourquoi je détestais tant Stars Hollow alors tu viens t’installer dans ma ville. »

Pour le coup il ne pouvait être que pleinement d’accord avec elle, il avait détesté cela dès que le premier jour, et c’était devenu encore plus insupportable de minutes en minutes… Sentir la haine d’une ville entière parce que les nouvelles circulent, la désapprobation de tous les habitants… L’apothéose avait été de devoir commencer à se cacher avec Rory pour ne pas heurter la sensibilité de la pauvre population.

En premier lieu, la question de la demoiselle eut le mérite de le faire rire. Ses futures admiratrices… Il n’en aurait jamais d’autres que celles qui le connaissaient personnellement, la demoiselle présente dans cette pièce en tête. D’autant qu’elle n’attendait même pas sa réponse pour prendre des notes… Elle n’avait pas besoin qu’il parle, alors pourquoi l’y forcer ? Il en dirait le minimum, pour une fois, elle complèterait.


« J’ai 25 ans, je suis né à New York… Mon… père est d’origine italienne, je crois… Quant à la famille Danes, je crois que tu sais autant que moi qu’ils vivent à Stars Hollow depuis des millions de génération. »

Il marqua une pause… Cela faisait vraiment étrange de parler de ce qu’il aimait à quelqu’un qui le connaissait autant… Il ne savait même pas quoi dire.

« Je n’aime rien de plus que les bouquins… Sauf la poésie, j’en lis rarement… Je déteste ce sentiment de mourir à chaque phrase. J’aime tous les styles de musique, du moment que c’est de la vraie musique. Mais je préfère le rock… Je te laisse mettre des exemples si tu veux. J’aime manger tout ce qui est clairement défendu par le ministère de la santé, sauf la nourriture indienne, parce que l’odeur est horrible, en général je ne mange pas le reste… Enfin… Je ne mangeais pas… Parce que Gloria nous prépare de ces plats… Je rêverai d’un thaï. Je déteste le soda au citron, et je bois exclusivement de la bière, du Red bull et du café. J’aime jouer au poker. »

Il se tut et ne put s’empêcher d’en rire… C’était vraiment des informations idiotes et totalement inutiles.
Tout ceci lui rappela à quel point ils étaient obligés de marchander, souvent, dans une autre vie, lorsqu’ils étaient à Stars Hollow, lorsqu’ils étaient ensemble, pour le film qu’ils allaient regarder le soir et quelle nourriture ils allaient manger. Qu’il rechignait lorsqu’elle voulait manger indien !

Oui, malgré ce qu’il avait pu en penser, il avait été heureux là-bas, par moments au moins…

« Ça te fait assez d’informations inutiles ? »

C’était à lui de poser une question… Et il lui fallu du temps pour trouver ce qu’il allait bien pouvoir raconter… Parce que les questions qui lui brulaient le plus les lèvres ne pouvaient pas être abordés à la légère et que ce n’était pas le moment… Peut-être même que cela ne le serait jamais.

« Comment vont Lorelaï et Luke, tu leur parle souvent ? »

Bon, il aurait aussi bien pu lui poser la question en dehors de ce petit jeu… Mais il aurait eu l’air de s’intéresser à eux… Et il détestait montrer, bien qu’il savait que tout le monde était au courant, qu’il appréciait quelqu’un.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mer 23 Avr - 8:42

Comme elle l'avait si bien pensé, elle avait pu répondre précisement à chacune de ces questions sans l'aide du principal interessé. Elle avait même fini d'y répondre avant lui, ce qui avait valu au jeune homme un sourire et un regard amusé de sa part alors que lui continuait à énuméré en vain ses goûts.

Il finit enfin en lui demandant si cela serait assez. A vrai dire elle n'en était pas certaine, le publique aimait à connaître des détails croustillants de la vie privées des stars en devenirs...! Tien, par exemple, lors des interviews de Barack Obama...son équipe n'avait pas hésité à lui poser des questions très privées du genre de savoir quand Michèle et lui s'étaient rencontrés et dans quelles circonstances....

Mais s'était aller un peu trop loin avec Jess, de plus ce genre de détails le mettrait à coup sûr mal à l'aise. sa petite tête mis alors à jour un plan qui pourrait marcher... le jeu du "si j'étais" qui circulait souvent dans ses mails pourrait être transposé afin de faire passer les questions en douceur.


-mmh moui... je pense que ce sera bien mais...encore une petite chose...tu pemets?

Rory pris alors une feuille de papier vierge et entrepris de noter les questions qui se transformaient dans sa tête au fur et à mesure.

*Bon...voyons voir...mmh... si j'étais un pays...on va commencer doucement. Ensuite,... si j'étais une saison...puis si j'étais un métier...et on attaque lentement avec la suivante... si j'étais un prénom féminin...bien et maintenant...si j'étais un animal... pour brouiller les pistes...et enfin si j'étais un état civil....non! Non je ne peux pas finir avec ça...donc...si j'étais une année et...enfin...si j'étais une baguette magique, je...!!! VOILA parfait!!*

Ce faisant, elle entreprit de répondre à sa question. Il demandait des nouvelles de Lorelai et Luke, cela fit au chaud coeur de la belle et c'est émue qu'elle reprit la parole


- Oui, tous les jours!!! A ma mère en tous cas et...Luke n'est jamais très loin...Ces deux se sont vraiment bien trouvés...! C'est vrai, je suis intimement convaincue que maman a trouvé son double...au masculin! Et même si j'aime beaucoup mon père et qu'il sera aura toujours cette place particulière dans mon coeur ton oncle est...enfin je le connais depuis des années et lui et maman on toujours été près de moi à réaliser le moindre de mes caprices de petite fille pourrie gâtée.

Un rire passa ses lèvres alors qu'elle continuait à inscrire toutes ses idées sur le papier.

-Je suis heureuse qu'ils soient ensemble et j'espère que le mariage sera pour bientôt!!

Satisfaite tant de sa réponse que de ce qui avait prit forme sous ses traits de crayon, Rory lui tendit le papier, un doux sourire au visage.

-Voilà, rempli moi ça...tu as de la chance, c'est une question écrite cette fois-ci!!!


Dernière édition par Rory Gilmore le Mer 23 Avr - 19:22, édité 1 fois

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mer 23 Avr - 12:33

Elle était démoniaque. Il avait l’impression qu’à cet instant, dans ce bureau, en tête à tête avec elle, elle aurait pu lui faire avouer n’importe quoi. Heureusement pour lui, les questions étaient pour le moment superficielles… Et elles allaient le rester, d’après les dires de sa compagne qui lui assurait que le calvaire était presque terminé.
Encore un petit effort et il serait relâché. Étrangement, cela ne lui faisait pas autant plaisir qu’il l’aurait cru. Parler n’était, certes, pas son activité favorite. Mais il avait l’impression de vivre là un moment privilégié et il était tellement qu’il aurait voulu que cela dure des heures.

La demoiselle prit un papier et écrivit une liste de choses qu’il aurait bien eu du mal à déchiffrer de là où il se trouvait. Pendant ce temps, la jeune femme répondait à sa question.
Il ne put s’empêcher de sourire. Lui aussi était heureux de ce qu’il leur arrivait… Bien que perplexe qu’il leur ait fallu tant de temps pour se rendre compte du bonheur qu’il pouvait espérer l’un avec l’autre. Ils se connaissaient depuis tant de temps, et depuis tout ce temps le bonheur leur avait filé entre les doigts… C’était tellement étrange, et désolant.
Bien qu’il fut totalement d’accord avec ce que pouvait raconter Rory il n’en dit rien et se contenta d’acquiescer. Il avait à la fois beaucoup de respect et de tendresse pour son oncle, il était le premier ravi que les choses tournent aussi bien, qu’il soit enfin aussi heureux qu’il méritait de l’être… Mais de là à ouvrir la bouche et à l’avouer… Il y avait quand même des limites !
En y réfléchissant bien, il est vrai que Luke avait joué le rôle de second père pour Miss Gilmore, et ça avait l’air d’être une vocation chez lui. Lui qui n’avait jamais eu d’enfants – du moins pas avant récemment – avait été pour Rory comme pour Jess ce qui ressemblait le plus à une figure paternelle présente. Et l’affection qu’ils en ressentaient tous deux pour cet homme les rapprochait, sur ce plan au moins, comme des frères et sœurs.

Pour le mariage, en revanche, il n’était pas sûr. S’il y avait bien une chose qu’il ne supportait plus, c’était bien les mariages. Il avait été élevé à coups de mariages de façon régulière avec, dans le rôle de la mariée, inlassablement la même personne : Liz. Aussi il n’y croyait plus vraiment. Mais après tout, si cela pouvait faire plaisir à Luke, on ne pouvait qu’espérer que ce soit l’un de ceux qui dure.

Ça y est, il pourrait bientôt satisfaire sa curiosité puisqu’elle lui tendait la feuille. Ce à quoi il ne pu retenir un :


« Génial, une interro. »

Il lui lança un petit sourire avant de s’occuper de la feuille. D’abord, il dû s’asseoir de façon plus appropriée, car il n’était jamais simple d’écrire lorsque l’on avait pas de table à disposition. Et il n’avait aucune envie de bouger, pas même d’un millimètre, de cet endroit précis. Alors, il croisa les jambes, sa cheville droite sur le genou gauche et appuya sa feuille sur cette même jambe. Ensuite, il lui fallu trouver un stylo, détail qui pouvait paraître important pour écrire mais qui ne lui était pas passé par la tête jusqu’à présent. Heureusement, en homme organisé qu’il était parfois il avait toujours un stylo dans une de ses poches, cette fois c’était dans celle de sa chemise – comme quoi, ça peut être pratique, les chemises.
Enfin, il pu s’atteler à la tâche… Et dès la première question il sut que ça n’allait pas être une mince affaire.

Pourtant, presque scolairement, il essaya tant bien que mal de répondre à ces questions.
S’il était un pays… Les États-Unis très certainement. Comme la plupart des américains il aimait ce pays. Certains pouvaient n’y voir que la surface, un manque de culture apparent que retransmettait la télé à la perfection, une façon rentre-dedans de vouloir sans cesse imposer leur vision au reste du monde, beaucoup de paysans un peu lourdauds, une passion étrange pour les armes et les grosses voitures, des villes très urbaines bourrées de gratte-ciel… Mais Jess, comme certains, savait y voir autre chose, un côté un peu plus underground, ils avaient de l’histoire, malgré la récente naissance du pays, ils avaient eu des causes à défendre – comme la guerre du Vietnam – ils étaient à l’origine de beaucoup de mouvements alternatifs : les hippies, la beat generation… Le pays était un univers à lui tout seul, pas deux endroits ne se ressemblaient, il y avait une mixité culturelle impressionnante, au lieu de villes gigantesques lui voyaient des quartiers de caractères, des quartiers d’artistes, des quartiers qui étaient, à eux seuls, des pays... Culturellement, c’était un pays riche, si l’on savait gratter un peu les apparences. D’ailleurs, n’était-il pas comme cela lui aussi ? La surface ne donnait pas forcément envie de s’arrêter, et pourtant il savait être agréable pour qui tentait.
Si j’étais une saison… Il n’en savait rien, il aimait toutes les saisons, ou plutôt n’en détestait aucune. Puis une image lui revint en tête, Rory et lui, à Stars Hollow, ses vêtements bleus tranchant avec la ville blanche… Et Central Park sous la neige, New York entier s’enneigeait régulièrement, c’était un spectacle presque aussi magnifique que celui auquel il avait pensé juste avant. Si ce n’était pas la meilleure saison au niveau des températures c’était certainement la plus belle. Il marqua donc l’hiver.
Si j’étais un métier. Cette fois la réponse s’imposa à lui, il marqua écrivain sans même y réfléchir et cela n’appelait pas à commentaire.
Puis ses yeux tombèrent sur la question suivante et il ne put s’empêcher de rire. Devait-il vraiment répondre sérieusement ? Puis avant de répondre quoi que ce soit il se demanda quel prénom féminin représentait le plus pour lui… Malheureusement, ce n’était pas le prénom qu’il aurait aimé écrire qui était naturellement sorti vainqueur… Il se retrouvait bien embêté entre ce qu’il conviendrait de mettre et ce qu’il pensait réellement. Il l’interpella donc, sans même lever les yeux de sa feuille ?


« Je suis sensé mettre la vérité ou quelque chose de plus accrocheur ? »

Il lui sourit, sans pour autant la regarder. Il redoutait sincèrement sa réponse… D’ailleurs, dans un cas comme dans l’autre il lui faudrait trois heures pour se résoudre à l’écrire. Comme quoi, le moindre exercice pouvait révéler des difficultés cachées pour une personne aussi complexe.
En attendant, il avança donc, de sorte qu’il n’ait plus qu’à revenir sur cette question lorsqu’il aurait fini… Peut-être aurait-il une soudaine illumination…

Si j’étais un animal. Un chat, peut-être, c’est indépendant, et bien que ça ne soit pas un animal sauvage il ne fallait pas trop le chercher, ce n’est pas vraiment sociable par essence… Tout lui.
Si j’étais un état civil. Cette fois c’est de bon cœur qu’il rit. Il releva les yeux vers elle, les paupières clignant dès que ses yeux bougeaient d’un millimètre, sur les lèvres sa moue si caractéristique, comme s’il se retenait de sourire.


« Tu veux vraiment que je réponde sérieusement ? »

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mer 23 Avr - 16:16

Elle était très amusée par l'attitude de Jess face à ce questionnaire et avait plusieurs fois dû réprimer son rire. Elle avait depuis le début suivi la réaction du jeune homme. Elle l'avait vu tour à tour sérieux, puis perplexe, songeur également jusqu'à ce qu'il relève ses yeux verts vers elle. Il voulait savoir si tout cela était sérieux. Elle acquiessa la première fois qu'il le lui demanda mais la question revint très vite ce à quoi elle fut obligée de lui répondre verbalement.

-Ce test a seulement pour but de mieux te connaitre Jess. A toi de savoir si tu veux véritablement te livrer ou alors...te montrer plus mystérieux...!

Son regard resta un instant sur le beau brun. Que cela lui faisait plaisir d'être...ici avec lui...dans cette petite pièce ou le monde semblait s'être arrêté. Ils n'étaient plus que tous les deux et elle aurait volontier broder encore une demi douzaine de questions pour le retenir à ses côtés...

Mais elle devait aussi penser à lui...! Il devait lui tarder de la quitter, de retrouver la top modèle qui lui servait de compagne...!

Puis elle détourna son regard, le laissant à son questionnaire, elle se leva et parcouru éa distance qui la séparait à la fenêtre...appuyée contre un montant, elle noya son regard sur cette vue grandiose.


-Woua...!!!

C'était décidéement la seule pièce qui valait le coup d'oeil...mais la vue était à couper le souffle. Songeuse, elle resta tranquille, silencieuse et immobile, perdue dans ses pensées.

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mer 23 Avr - 20:07

La réponse de Rory n’était pas des plus satisfaisante, ce qu’il lui fit comprendre par une petite moue. Au final elle n’avait pas tort, mais ça ne l’arrangeait pas pour autant. Entre raison et sentiment, le choix était trop difficile pour lui. Et, par dessus tout, il savait qui allait le lire… Il ne pouvait pas mentir, c’était inconcevable pour lui, parce que ce n’était pas mentir au monde, s’était se mentir à lui-même et lui mentir à elle… Il ne pouvait pas dire la vérité non plus, parce que tout était trop fragile, qu’il ne pouvait savoir avec certitude comment elle réagirait, et que c’était trop se découvrir. Il ne pouvait décemment pas répondre à cette question.
Ou peut-être que si. Il prit son stylo et traça la première lettre, un L, c’était prévisible. Après tout, il pourrait toujours écrire Liz à la place. Il en rit intérieurement tellement c’était, pour le coup, totalement improbable. Finalement, il ratura, proprement, mais assez pour que l’on ne le puisse lire derrière et laissa retomber sa main.

Il allait écrire la suite, plutôt.
Si j’étais un état civil. Facile, il serait célibataire. Comme tout un chacun il avait besoin d’être entouré, il aimait être aimé… Mais il ne supportait pas d’aimer, en revanche. Il devenait bien trop vulnérable, il devenait aussi bien un danger pour lui que pour les autres… C’était intolérable. Ce n’était pas très romantique, mais c’était la vérité. Pour tout dire, ce n’était pas si affreux avec Lena, d’ailleurs ça ne l’avait été qu’avec une seule femme… Et s’il y avait réfléchi il aurait compris que c’était simplement parce qu’il n’avait jamais aimé quelqu’un comme il l’avait aimé elle.
S’il était une année. Difficile à dire… Quelles années avaient été marquantes ? Celle de sa naissance, peut-être… Enfin, ça n’avait pas été son moment préféré. Ensuite, plus rien de très intéressant jusqu’à son arrivée à Stars Hollow…. Mais si c’était ce qui avait amorcé son changement de vie, ce n’était pas non plus l’année la plus brillante. Ne restait plus que l’année où il avait ouvert sa librairie. Ou mieux, 2024, on verrait bien où il en serait à ce moment là.
Si j’étais une baguette magique, je. Ne ferai rien.

Il allait retourner à la question qui lui posait tant de problèmes lorsqu’il entendit Rory, ce qui lui fit lever les yeux. Elle regardait par la fenêtre et lui en profita pour la regarder elle. Pour le coup il en oublia l’interview, la feuille qu’il avait pourtant entre les mains, l’endroit où ils se trouvaient… Pour un observateur extérieur, ceci aurait pu sembler étrange, la façon dont il pouvait passer des heures à simplement l’observer, la flamme qui s’allumait dans son regard lorsqu’il était avec elle, sa façon même de la regarder. Pour lui, les choses étaient plus claires : son brûlant amour avait laissé place à de la tendresse. Il gardait pour elle une affection et une admiration sans bornes. C’était déjà beaucoup, beaucoup trop, il en était conscient, mais on ne parlait pas là de n’importe qui, une fille exceptionnelle méritait quand même un traitement différent.
Bref, sa feuille. Il fallait bien qu’il la finisse un jour. Il avait d’ailleurs fini par se décider. Après tout, il écrirait ce qu’il voudrait, et advienne que pourra. Il traça donc le dernier mot de son écriture « précise, soignée et déterminée » dixit la mère de la jeune femme. Il écrivit donc un mot, un dernier, Lorelaï.

Il soupira et se leva pour venir se placer derrière elle, légèrement à sa droite, ce qui lui permettait du même coup d’observer la vue. Il n’eut pas besoin de parler bien fort pour qu’elle l’entende dire :


« C’est beau New York ? »

Il regardait à présent par dessus la tête de la demoiselle, la vue justement, les yeux perdus dans le vague. Il aimait cette ville, c’était le moins que l’on puisse dire.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mer 23 Avr - 20:44

Durant cette longue observation silencieuse, Rory avait pensé à tant de choses...c'était fou comme de se savoir dans la même pièce que lui pouvait lui ramener des souvenirs qu'elle croyait pourtant enfuis pour toujours dans un recoin de sa mémoire. Elle se sentait bien...comme elle s'était sentie bien dans les débuts de leur relation, à un détail près...l'adrénaline n'était pas là. Un sourire passa sur son visage si vite qu'on eu crut à un mirage. La cause de ce signe de bonheur? Elle s'était remémorée la fois ou, de peur que Dean ne souffre de la voire embrasser Jess, elle avait traîné ce dernier à l'abri des regards derrière un petit arbre...! Ridicule n'est-ce pas?

Un soupire à peine audible fit mouvoir son corps. Elle ne devait pas repenser à des choses pareilles, elle devait oublier l'auteur, le refaire sortir de sa tête, le faire retourner dans ce recoin de sa tête ou se trouvaient tous les agréables moments qu'ils avaient passés ensemble - et les mauvais aussi. Après tout, peut-être s'étaient-ils retrouvé dans cette ville pour qu'elle puisse définitivement tourner la page. Pour Jess cela semblait chose faite. Il semblait si heureux avec Lena...de quoi l'envier...mais aussi la remercier d'avoir permis à Jess d'être si bien aujourd'hui dans cette nouvelle vie...!

Fermant les yeux, elle passa une main derrière sa nuque pour la masser légèrement.

Elle ne l'avait pas entendu approcher et ce ne fut que lorsque sa voix retenti qu'un frisson parcoura la journaliste. Jusque là, son professionnalisme avait été à toute épreuve mais...s'il se rapprochait autant...!

D'un geste qu'elle voulait détaché et dépourvu de tout sentiment, elle lui tourna le dos pour s'éloigner de quelques pas avant de lancer sur le même ton que son interlocuteur que cela ne vallait pas Stars Hollow pour elle.


- Mais je dois admettre que, vu d'ici, ça a un certain charme oui.

Se disant elle retourna vers la chaise qui était sienne quelques minutes auparavant, d'un pas lent, rassemblant ses cheveux sur le côté. Elle s'assit enfin. Autant mettre fin à cet entretien...elle pourrait facilement broder quelque chose de bien avec ces quelques informations et les connaissances qu'elle avait de son ex petit ami. Et puis si vraiment, elle avait toujours son numéro, elle pourrait l'appeler...ce serait toujours moins difficile que de l'avoir en face...

-Bon... et bien je crois que j'ai tout ce qu'il me fallait...

Sans toujours oser le regarder de peur qu'il ne voit le trouble que ce rapprochement involontaire avait engendré, Rory arrêta le dictaphone et le remis dans son sac

-Je me met à la rédaction et...je te l'envoie par mail au plus vite d'accord? Au fait...tu as toujours la même adresse mail?

Elle trouva alors l'appareil photo, mince...elle avait failli oublier...!!

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Jess Mariano le Mer 23 Avr - 21:31

Il avait senti le trouble de la jeune femme sans le remarquer. Consciemment, il ne s’en était pas aperçu, mais son inconscient, son corps, lui, ne l’avait pas manqué… Ce trouble avait créé un trouble en lui même. Cependant, c’était plus profond que cela, son odeur, cette proximité… Cela évoquait tant de souvenirs. Finalement, cela pouvait être un jeu dangereux. Il se sentait bien, malgré lui, lorsqu’il avait l’impression que plus rien n’existait en dehors d’eux, il aimait tant la proximité mentale que physique qui pouvait s’installer entre eux. Parfois, les souvenirs peuvent être dangereux pour l’homme.
Pourtant, persuadé que tout ceci était de l’histoire ancienne, persuadé qu’elle n’était même plus, à ses yeux, une femme, j’entends par là une femme convoitable, il ne releva même pas. Au lieu d’en tirer des conclusions qui auraient pu être bénéfiques, comme établir une distance de sécurité, jusqu’au cas où, il rejeta tout en bloc.
Et déjà, la jeune femme s’envolait. S’il avait pu y réfléchir il aurait aisément compris qu’elle avait raison, mais comme il était, pour cela, d’une naïveté à toute épreuve il se contenta de la regarder s’éloigner avant de la suivre pour se rasseoir à la même place que précédemment.

Stars Hollow ? Plus joli qu’ici ? Il n’aurait pas dit cela de la sorte… Le charme en était différent. L’architecture et l’homogénéité étaient certainement de meilleur goût dans la bourgade, mais l’âme, la vie, le caractère, c’est ici qu’ils se trouvaient.


« Tu es de parti-pris. »

Elle rangeait déjà ses affaires. Le temps était compté. Il savait que cela finirait par arriver, mais le plus tard aurait été le mieux. D’autant qu’il lui restait quelques questions à lui poser, si elle en avait fini. Une question trop délicate pour pouvoir être abordée l’air de rien… Ou peut-être n’était-elle pas si délicate que cela, après tout il n’en savait rien.
En tout état de cause il aurait aimé trouver le moyen de faire encore durer le moment, mais toute excuse semblait vaine. Surtout qu’il ne savait toujours pas, au final, si cette visite purement professionnelle avait changé quelque chose à la relation qu’ils avaient arrêtée avant qu’elle ne débarque.

Se rendant compte qu’il avait toujours le papier dans la main il l’agita devant les yeux azurs de sa compagne.


« Si tu ne la veux pas, je la jette. »

Avant même qu’elle ne puisse répliquer il la lui tendit, ils n’allaient quand même pas se battre pour ce bout de chiffon… Bien que Jess aurait sincèrement préféré le mettre directement dans la poubelle. Il lui tendit donc, priant légèrement pour qu’un quelconque dieu veuille bien faire en sorte qu’elle ne la lise pas immédiatement.
Ensuite, elle parla des modalités pour la suite, suite qui ne dépendait pas de lui mais pour laquelle il lui faisait amplement confiance.


« Je ne me souviens même pas de l’adresse mail que j’avais à cette époque. Je t’enverrai la nouvelle par texto. »

Il la regarda par la suite longuement… Si elle ne partait pas d’ici sur le champ il ne pourrait bientôt plus taire une question qui tournait en boucle depuis qu’elle était entrée pour la énième fois dans sa vie.
Il commença par leur rappeler, sur un ton plutôt moqueur, leur engagement.


« Tu sais que tu me dois encore une question ? »

Mais il ne put s’empêcher ensuite de détourner les yeux. Il en avait trop dit ou pas assez. Il n’avait pas tellement envie d’aborder le sujet, mais il savait aussi que c’était son unique chance de le faire, qu’il ne retrouverait peut-être jamais un moment comme celui-ci… Mais c’est aussi la raison pour laquelle il ne voulait pas parler, pour ne pas risquer de mettre terme prématurément à cet instant.
Il releva vers elle les deux émeraudes qui lui servaient de pupille et scruta un instant son visage avant de lui sourire.


« Que s’est-il passé avec Logan ? »

Heureusement qu’il ne cherchait pas, une fois encore, à l’attirer dans ses filets, car parler des exs n’était pas le meilleur plan. D’ailleurs, il n’aurait jamais dû en parler… Mais il avait sincèrement besoin de savoir, parce qu’il avait bien remarqué à quel point il pouvait être abruti, ce Logan, et à quel point il pouvait traîner Rory plus bas que terre… Il voulait être sûr qu’il ne l’avait pas fait durablement souffrir. Dans le cas contraire, il ne répondait plus de rien.
Mais qu’ils ne soient plus ensemble, tous les deux, l’étonnait aussi au plus haut point. Elle avait eu l’air tellement amoureuse, bien plus qu’il ne l’avait jamais vu aimer… Et pour se faire traiter de la sorte il le fallait. Alors il ne comprenait définitivement pas ce qui avait pu les séparer.

S’il s’inquiétait de la sorte, il n’était pas sûr que Rory le prendrait de la même manière. Il s’attendait autant à ce qu’elle lui réponde sincèrement qu’à ce qu’elle élude la question, lui rétorque sèchement que ce n’était pas ses affaires ou qu’elle réagisse encore plus fortement.

_________________
Ernest only has lovely things to say about you...


Spoiler:
avatar
Jess Mariano
Admin
Admin

Messages : 447
Date d'inscription : 30/03/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://newbeginning-series.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Rory Gilmore le Mer 23 Avr - 21:57

Jess était revenu s'assoir en face d'elle mais la jeune journaliste n'ayant pas encore repris ses esprits n'avait pas eu l courage de le regarder faire. Seul le bruit de ses pas sur le plancher semblait faire éco aux battement du coeur de Rory.

Il semblait ne pas avoir ressenti son trouble, ou du moins n'en donnait pas l'impression. Il avait donc véritablement tourné la page et elle était la seule à réagire comme une imbécile... A présent il lui tendait le questionnaire improvisé qu'il avait rempli, le tout axxompagné d'une note orale d'humour. Naturellement qu'elle voulait cette feuille, elle lui serait précieuse mais...pas pour les raisons si évidentes qu'une interview imposaient. Cette feuille, sans être magique, aurait le pouvoir certain de lui remettre les idées en place. Comment? Le prénom féminin serait forcement Lena... l'état civil serait à coup sur fiancé quant à l'année, cette année-ci naturellement puisqu'il vivait avec elle.

Cependant Rory ne la regarda pas tout de suite, de peur de ne laisser transparaitre trop d'émotions. Elle la plia donc et la rangea précieusement après avoir remercié le beau brun.

Ce dernier eu le mérite ensuite de lui faire relever le regard...il lui restait une dernière question...! Son appareil photo serré fort entre ses mains, Rory attendit quelques instant avant de rester presque choquée de l'interrogation de Jess...


-Logan?? Depuis quand t'intéresses-tu à lui?

Elle détourna le regard un sourire triste sur le visage. Non que cet homme lui manquait - il l'appelait encore parfois en amis qu'ils avaient décidés de rester - mais cette période avait été très noire pour la belle et elle n'aimait pas en parler.

-Lui et moi c'est du passé...! Il est resté à Londres ou il a trouvé un travail très prenant et...disons seulement que nous avons décidé d'arrêter sur un commun accord...

Un profond soupire la poussa à se relever, appareil photo en main. Après tout cela permettrait de changer de sujet de discussion

-Tu permets?

Déjà elle prenait quelques clichés de la pièce sous différents angles

_________________
avatar
Rory Gilmore
Modérateur
Modérateur

Messages : 408
Date d'inscription : 15/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://instagram.com/esm_hay

Revenir en haut Aller en bas

Re: CNN reporter bonjour!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum